Bandeau web.jpg

L’alimentation au cœur
de notre communauté !

Au cours des prochains mois, Vie culturelle et communautaire de Granby et la Ville de Granby élaboreront un Plan de développement ville nourricière (PDVN). Il permettra de mettre en lumière les actions et les projets prioritaires qui viendront favoriser l’accès à des aliments sains et frais pour les citoyennes et les citoyens ainsi que le développement d’une offre alimentaire plus durable dans notre communauté. 

Pour la réalisation de ce projet, la Ville a obtenu une aide financière de

25 000 $ du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’alimentation (MAPAQ). Cette aide financière permettra de préparer un portrait puis un diagnostic et ultimement, créer des opportunités pour connecter davantage les gens de la communauté au système alimentaire local. 

Une table réunissant des acteurs du système alimentaire sera également mise en place pour lancer la démarche. La population sera aussi invitée à participer au processus. 

AEnB2UrJSSTeBYbl0ue-TpfDnWPfYbAd76xXLYoR

SONDAGE 2021

Félicitations aux cinq Granbyennes qui ont remporté une carte-cadeau suite à leur participation à notre sondage Granby, Ville nourricière!

> Gwenda-Lyn Willey (100 $ au Métro)

> Carine Lefebvre (100 $ au Maxi)

> Kathy Lavallée (100 $ au Marché public)

> Véronique Leblanc (100 $ au Marché public)

> Marianne Naud (100 $ au Marché public)

Betterave

QU'EST-CE QU'UNE VILLE NOURRICIÈRE?

Une ville nourricière se caractérise par une volonté partagée d’agir sur les composantes du système alimentaire local soit la production, la transformation, la distribution, la consommation et la gestion des matières résiduelles, dans le but d’accroître la sécurité alimentaire et la santé nutritionnelle de citoyens, suivant les principes du développement durable.

Si l’approvisionnement alimentaire est aujourd’hui essentiellement assuré par un système de production et de distribution globalisé sur lesquels les collectivités ont peu d’emprise, un mouvement important d’acteurs d’horizons différents se mobilisent pour proposer et identifier des alternatives, avec un parti pris en faveur de la santé. 

Selon l’organisme Vivre en ville, il y a cinq ingrédients essentiels à une ville nourricière :

  • Un territoire productif;

  • Des entreprises prospères et responsable;

  • Un accès amélioré aux aliments sains, une demande de proximité accrue;

  • Un cycle de vie optimisé, auxquels s'ajoute une gouvernance alimentaire locale.

Des initiatives structurantes 

Au cours des dernières années, les initiatives en lien avec l’alimentation et l’agriculture urbaine se sont multipliées à Granby.

 

La Ville a entamé l’aménagement de plates-bandes comestibles ou de bacs composés avec des plants de légumes, de fruits ou de fines herbes. Nous avons déjà concrétisé plusieurs actions en lien avec l’autonomie alimentaire pour favoriser l’accès à des aliments sains » explique Valérie Brodeur, directrice générale chez Vie culturelle et communautaire de Granby.

 

Les citoyennes et les citoyens sont aussi au cœur de ce mouvement. La pratique du jardinage a grandement gagné en popularité au cours de la dernière année. Outre l’intérêt porté aux jardins collectifs, il n’est pas rare de voir de grands espaces cultivés derrière les résidences. 

 

L’intérêt marqué des consommateurs pour les produits locaux se reflète dans l’offre des principaux commerces en alimentation. L’achalandage constant au Marché public, maintenant installé sous une structure permanente en plein cœur de Granby, exprime bien le souhait des consommateurs de connaître l’origine des aliments qu’ils consomment.

RESTEZ INFORMÉ DE LA DÉMARCHE!

Commentaires ou suggestions : granbyvillenourriciere@gmail.com